Recherche

Pik & Croq Maxi débarque en GMS

Publié par le

Il y a dix ans, La Vache qui rit lançait Pik & Croq' en associant son célèbre fromage fondu à des gressins. Le produit est alors présenté sous forme de barquettes individuelles. Dix ans plus tard, Pik & Crok bénéficie d'une notoriété assistée de 80 % auprès des enfants et de 60 % auprès des adultes. Le produit est consommé par 17 % des foyers avec enfants. Partant de ce constat, La Vache qui rit propose cette année Pik & Croq Maxi. Doté d'un pot compartimenté, ce nouveau produit représente 20 % de l'apport journalier recommandé en calcium et associe des céréales à sa recette. Côté packaging, c'est l'agence Landor qui a retravaillé le contenant autour de trois idées clés : ancrer le produit dans un univers plus dynamique, valoriser le bénéfice nutritionnel et mettre en avant la gourmandise du produit. Tout cela a été pris en compte. A vérifier en GMS au prix de vente conseillé de 2,49 € les 210 grammes.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]