Recherche

Océ vend sa division Document Technologies

Publié par le

Le repreneur est Captaris, un spécialiste américain de l'automatisation des flux documentaires.

  • Imprimer

Océ se sépare de sa division spécialisée dans les solutions de numérisation de documents. Le fabricant de presse numérique vient en effet de vendre Océ Document Technologies (ODT) à Captaris, un groupe américain dédié au développement d'outil d'automatisation de flux documentaires. La transaction, d’un montant de 22,7 millions d’euros (dont 10,4 millions d’euros en numéraire) devrait être finalisée d’ici janvier prochain. Pour l’équipementier néerlandais, cette vente est assez logique puisque ODT développe des solutions exploitées pour gérer les courriers entrants, contrairement aux presses numériques. À l’inverse, Captaris offre des outils très complémentaires et développera rapidement des offres couplées, notamment avec RightFax et FaxPress (gestion de fax), Workflow (gestion des processus documentaires) et Alchemy (gestion électronique de documents). ODT conservera son indépendance, ses équipes (180 personnes) et ses locaux. La division d’Océ est présente en Allemagne, en Belgique, en Suisse et aux Etats-Unis.

5 magasins parisiens aux concepts innovants

5 magasins parisiens aux concepts innovants

5 magasins parisiens aux concepts innovants

Visite guidée de cinq boutiques disruptives parisiennes par leur originalité, à l'occasion de la présentation de la Paris Retail Week, du 19 [...]

Trophées Marketing 2017 : revivez la soirée en photos

Trophées Marketing 2017 : revivez la soirée en photos

Trophées Marketing 2017 : revivez la soirée en photos

Jeudi 18 mai, les Trophées marketing, organisés par la marque média Marketing, ont récompensé les campagnes et personnalités marketing de l'année. [...]

SMS : Faites vibrer votre stratégie marketing direct !

Article écrit par EmailStrategie

EmailStrategie

SMS : Faites vibrer votre stratégie marketing direct !

SMS : Faites vibrer votre stratégie marketing direct !

5.1 Milliards , c’est le nombre (approximatif) d’individus qui détiennent un téléphone dans le monde. On ne peut pas dire que c’est un effet [...]