Recherche

Novatris dans le giron d'Harris Interactive

Publié par le

Le n° 1 mondial des études en ligne, le groupe américain Harris Interactive, vient de racheter la société française Novatris, spécialisée elle aussi dans les études on line. Patrick van Bloeme et Nathalie Perrio-Combeaux, co-fondateurs de Novatris, conservent la direction générale de l'institut, désormais filiale à 100 % d'Harris Interactive et qui servira les clients français et belges. Suite à ce rachat, les panels on line de Novatris et d'Harris Interactive fusionnent pour donner naissance à un panel on line européen désormais composé de 1 700 000 individus (1 000 000 recrutés par Novatris, 700 000 par HI Europe, la filiale anglaise du groupe américain). Ce dernier devrait atteindre les 2 millions de panélistes dès juillet prochain. Le panel américain, quant à lui, est composé de 4 millions de personnes.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]