Recherche

Nestlé Céréales joue la carte SMS auprès des ados

Publié par le

Nestlé a lancé, depuis le 13 octobre dernier, une vaste opération promotionnelle sur ses céréales Crunch, Lion et Golden Grahams, à destination des 11-18 ans. Objectif de Nestlé : créer un maximum de trafic en magasin et sur le site 1max2bol.com. Dans chaque paquet de céréales porteurs de l'offre, se trouve un "code perso" que le consommateur est invité à donner sur le site pour savoir s'il a remporté un gain. Au total, plus de 10 000 dotations sont mises en jeu : 100 mobiles Siemens C65, 1 200 forfaits de 100 SMS et 12 000 forfaits de 10 SMS. L'agence de marketing mobile Phonevalley a été choisie pour gérer les codes, la plate-forme d'envoi et les crédits SMS. Quant à Business Interactif, web agency de Nestlé, elle a pris en charge la conception, la réalisation ainsi que l'hébergement du site.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]