Recherche

Neopost : un deuxième trimestre en ligne avec les prévisions

Publié par le

Le fournisseur mondial de solutions de traitement de courrier a annoncé un chiffre d'affaires consolidé de 196,3 millions d'euros pour le deuxième trimestre 2002, soit une progression de 28,1 % par rapport au deuxième trimestre 2001. A périmètre et taux de change constants, la progression ressort à 1,1 %. Le deuxième trimestre 2002 a notamment été marqué par la finalisation de l'acquisition d'Ascom Hasler, ainsi que par le rachat du distributeur allemand Stielow. Au total, sur le premier semestre 2002, la croissance atteint 27,1 % (4 % à périmètre et taux de change constants), par rapport au 1er semestre 2002, avec un chiffre d'affaires consolidé de 364,2 millions d'euros.
RGPD 2018 : Quels impacts sur vos actions marketing ?

Article écrit par EmailStrategie

EmailStrategie

RGPD 2018 : Quels impacts sur vos actions marketing ?

RGPD 2018 : Quels impacts sur vos actions marketing ? RGPD 2018 : Quels impacts sur vos actions marketing ?

Le RGPD c’est bientôt ! Si vous ne savez pas ce qui se trame derrière ces 4 lettres, il est impératif que vous consacriez une partie de votre [...]

Les enjeux du marketing BtoB en 2017

Les enjeux du marketing BtoB en 2017

Les enjeux du marketing BtoB en 2017

Quels sont les objectifs, les moyens déployés et les grandes transformations du marketing BtoB cette année ? C'est à ces questions que veut [...]

House Of Fans, le nouveau programme ambassadeurs de Microsoft

Article écrit par Brainsonic

Brainsonic

House Of Fans, le nouveau programme ambassadeurs de Microsoft

House Of Fans, le nouveau programme ambassadeurs de Microsoft

Retour sur le programme de Brand Advocacy « House Of Fans » lancé par Microsoft France il y a quelques mois. Un véritable club privé destiné [...]

Mailjet présente Briq

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Mailjet présente Briq

Mailjet présente Briq

Tout au long de l'été, Mailjet vous présente des startups venant de l'écosystème eFounders. Aujourd'hui, nous donnons la parole à Briq.