Recherche

Les ventes en ligne résistent malgré la crise

Publié par le

Les résultats de l'enquête trimestrielle sur les ventes en ligne de la Fevad font apparaître une hausse continue sur le troisième trimestre malgré un contexte économique défavorable.

  • Imprimer

Le e-commerce ne semble, pour l'heure, pas trop affecté par la crise. En effet selon les résultats de l'enquête trimestrielle sur les ventes en ligne de la Fevad, l'ensemble des sites de vente en ligne a vu son chiffre d'affaires progresser de 27 %. Pour autant, le secteur du e-commerce est-il totalement épargné par la morosité économique ambiante ? La baisse générale du pouvoir d'achat se fait notamment sentir sur le montant moyen de la transaction qui, après deux années de ralentissement, semble cette fois être au point mort. Pour la première fois, le panier moyen ne progresse plus d'une année sur l'autre et s'établit à 94 euros par transaction.

Autre signe de fléchissement : la progression des ventes en ligne du panel au troisième trimestre 2008 n'est que de 12 % au lieu de 17 % sur les neuf premiers mois de l'année. Ce ralentissement touche notamment les ventes de produits techniques qui ont souffert de la baisse générale de la consommation de ce type de produits, tous circuits confondus. À l'inverse, les sites de voyages-loisirs enregistrent la plus forte hausse avec + 16 %.

Malgré tout, d'autres indicateurs sont toujours au vert. Ainsi, le montant des transactions par cartes en ligne a progressé de 28 % au 3e trimestre. Une progression qui s'explique, selon Médiamétrie, par l'arrivée massive de nouveaux e-acheteurs : plus de 3 millions de nouveaux adeptes en un an. « L'étude réalisée par Médiamétrie montre qu'au cours du troisième trimestre, un nouveau cap a été franchi puisque plus de 7 internautes sur 10 ont déjà acheté en ligne », note Marc Lolivier, délégué général de la Fevad. Cette croissance repose sur la hausse significative du nombre de boutiques en ligne : + 40 % en un an. On compte désormais 45 000 sites marchands actifs.

Malgré une conjoncture difficile, la Fevad estime enfin que le montant des ventes de fin d'année devraient atteindre 3,8 milliards d'euros (contre 3,1 en 2007). D'après les projections de l'étude Médiamétrie//NetRatings sur les intentions d'achats pour Noël 2008, 68 % des internautes ont en effet l'intention d'acheter en ligne pour un montant moyen de dépenses équivalent à celui de l'année passée soit 226 euros. Ces estimations devraient permettre au e-commerce d'atteindre les 20 milliards d'euros de chiffre d'affaires à la fin 2008, conformément aux estimations.

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce" Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

L'agence Isobar s'attaque à la vente en ligne à travers sa nouvelle plateforme "Brand Commerce", qui propose un service complet, rassemblant [...]

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

L'Union Des Annonceurs interpelle le gouvernement sur la publication du décret sur la transparence dans le marché de la publicité en ligne attendu [...]

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Le réseau social Twitter a annoncé, fin septembre, de nouvelles fonctionnalités pour aider les marques à adresser leur relation client en ligne. [...]

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

70 ans... et toujours aussi moderne : la marque Delsey, référence mondiale de l'univers du voyage, a ouvert en novembre 2016 sa première boutique [...]