Recherche

Les licences ralentissent mais résistent

Publié par le

Malgré un léger ralentissement de la croissance de janvier à août 2008, les jeux et jouets sous licence se portent plutôt bien selon NPD Group.

  • Imprimer

D'après NPD Group, société internationale d’études marketing, le marché des jeux et jouets sous licence a suivi la tendance générale du marché du jouet, avec une petite croissance de 1 % sur les huit premiers mois de l’année 2008 (contre 8 % en 2007 à la même époque). Cette année, les licences garçons tirent encore le marché vers le haut, avec Pokémon qui a multiplié ses ventes par 4 par rapport à l’année dernière. Cars et Spider-Man affichent de belles performances, mais en deçà de leurs résultats de 2007 où leurs licences étaient en plein décollage (+ 235 % pour Cars et +147% pour Spider-Man). Un peu détaché du groupe de tête, Yu-Gi-Oh connait une croissance à deux chiffres. Et plus bas dans le classement, Ben 10 est la dernière licence garçon en croissance dans le top 20. Batman a connu également de bons chiffres de vente après la sortie du film “The Dark Knight”.

De leur côté, les licences filles peinent sur le permanent, et les licences principales (Disney Princesses, Winx et Charlotte aux Fraises) ne laissent entrevoir aucun rebond pour le moment. En revanche, les bonnes performances de Hello Kitty, Littlest Pet Shop et Diddl se confirment et seront vraisemblablement selon NPD Group “les prochaines locomotives” pour l’ensemble des licences filles.

Les licences préscolaires figurent toujours dans le haut du tableau, malgré un retrait notable par rapport à l'année dernière, ce qui explique le moindre dynamisme des licences au global. Dora l’exploratrice reste en tête devant Winnie l’ourson. Puis, un peu plus bas dans le classement, arrive Mickey and Friends, qui réalise une croissance de + 58 % sur le permanent devant Babar.