Recherche

Les internautes sont méfiants à l'égard de la publicité contextuelle

Publié par le

ETO et Market Audit ont réalisé une édition spéciale du Baromètre de l'intrusion pour évaluer la réaction des internautes face à l'émergence de la publicité contextuelle.

  • Imprimer

Les récentes polémiques suscitées par l'utilisation des données personnelles par Facebook ou le lancement par Google d'une offre de publicité contextuelle ont à nouveau ravivé le débat sur la protection de la vie privée sur le Web. L'agence ETO a donc demandé à Market Audit de réaliser une étude spécifique sur le thème de la publicité contextuelle. Cette étude révèle que plus de deux internautes sur trois (69%) acceptent que des sociétés Internet (Google, Facebook, Yahoo!, etc.) collectent des informations sur le comportement des internautes pour mieux cibler les publicités affichées sur ces sites lorsqu'ils s'y connectent. Néanmoins, ils sont également 68% à trouver anormal que ces sociétés conservent l'historique de leur navigation Internet et 54,5% sont même méfiants quant à l'utilisation qui est faite de leurs informations personnelles.

Ces résultats prouvent que les internautes sont conscients de l'existence de ces dispositifs et en comprennent l'utilité même s'ils ne veulent pas de systèmes “opaques” et trop intrusifs tels que le tracking par exemple.