Recherche

Les futurs clients de Salesforce.com seront des développeurs

Publié par le

Lors de son événement annuel, Salesforce.com a présenté Force.com, la pierre angulaire de sa stratégie “plateforme à la demande”.

  • Imprimer
Salesforce.com est sans aucun doute arrivé à un tournant dans son modèle économique. Lors de sa conférence utilisateurs annuelle, Marc Benioff, son président, a présenté Force.com, une version “2” d'Apex. Annoncé il y a un an, cet environnement de développement d'applications à la demande devrait permettre à tout un chacun de créer des solutions ASP adaptées à ses besoins. Force.com est constitué des briques essentielles pour une solution SFA ou CRM : la gestion de BDD, l'intégration et l'analyse de données, la création de l'environnement de travail (avec le tout nouvel outil dédié appelé Visualforce), et l'intégration de modules additionnels, via son éternelle place de marché AppExchange où 700 applications commercialisées. L'hébergement est évidemment assuré par Salesforce.com et s'accompagne d'une nouvelle licence à acquérir pour exploiter et, éventuellement, donner l'accès à des utilisateurs tiers. D'où le concept de “plateforme à la demande” et un changement de business modèle : Salesforce.com s'éloigne du statut éditeur de solution CRM et se rapproche de celui d'hébergeur. Fier de sa création, Marc Benioff n'a pas hésité à l'exploiter pour concevoir la vingt-quatrième version de sa solution Salesforce : Winter'08. Déjà disponible, cette dernière s'enrichit de nouvelles fonctionnalités sur les quatre modules existants (CRM, SFA, PRM et service client) et de deux nouveaux produits : Salesforce Content, l'outil de gestion documentaire déjà présenté en début d'année, et Salesforce Ideas, solution de travail collaboratif et communautaire.