Recherche

Les Français ne sont pas encore séduits par le mobile à tout faire

Publié par le

Selon TNS Sofres, les Français restent à convaincre concernant les mobiles "tout en un".

  • Imprimer
TNS Sofres a présenté début juillet les résultats d'une étude exclusive menée au mois de juin 2007 sur "les attentes des consommateurs en termes de nouveaux services, multimédias et d'équipements mobiles". Perçu comme trop généraliste et risqué en cas de perte ou de panne, le terminal unique ne semble pas séduire les Français, qui restent hésitants face aux téléphones à tout faire. Si les Français ont le choix entre un terminal unique et un terminal dédié à chaque usage, ils sont 49 % à opter pour le terminal spécialisé, 40 % préférant le "tout en un", et 11 % ne se déterminant pas. Leur préférence pour le terminal dédié s'explique pour 32 % par le fait d'avoir un appareil adapté à chaque usage (téléphoner, écouter de la musique, prendre un rendez-vous,...) qui est perçu comme plus pointu dans ses fonctionnalités. Dans le même registre, 14 % des raisons de préférence des terminaux dédiés portent sur la crainte que la qualité d'un appareil unique soit inférieure à celle d'un appareil spécifique. Le choix des Français s'explique aussi par la "peur du vide", en cas de panne (29 %) ou de perte (18 %) d'un terminal unique. Malgré ces chiffres, l'avenir semble cependant appartenir au terminal unique, notamment chez les jeunes (chez les moins de 25 ans, 51 % plébiscitent le terminal unique).