Recherche

Les 3 Suisses à la peine

Publié par le

Le numéro deux de la VPC française subit à son tour de plein fouet les effets conjugués de la crise et des mutations du secteur et prévoirait de supprimer 400 postes.

  • Imprimer

Après la Camif et La Redoute, les 3 Suisses, le numéro deux de la vente à distance traditionnelle française, se retrouvent à leur tour au cœur de la tourmente. En effet, selon Le Figaro, la direction de l'entreprise devrait annoncer en février une restructuration massive. Le plan porterait sur la suppression de quelque 400 postes. Si la direction a démenti le chiffre avancé par le quotidien, elle a en revanche confirmé étudier une réorganisation de ses activités afin de prendre en compte la montée en puissance de la vente en ligne. Cette dernière représente aujourd'hui 40% du chiffre d'affaires du "chouchou". 

Synthesio étoffe sa suite de social analytics

Synthesio étoffe sa suite de social analytics

Synthesio étoffe sa suite de social analytics
L'équipe de Social Karma avec au centre son CEO Thierry Soubestre.

Synthesio, spécialiste des solutions d'écoute pour les entreprises, poursuit sa conquête du marché des social analytics au travers de l'acquisition [...]

&Then, l'événement phare du data driven marketing

&Then, l'événement phare du data driven marketing

&Then, l'événement phare du data driven marketing

&Then, tourné sur l'anticipation, fait la part belle à l'intelligence artificielle et à la créativité. L'événement, organisé par la DMA, se [...]

Publicité recherche visibilité désespérément

Publicité recherche visibilité désespérément

Publicité recherche visibilité désespérément

Grâce aux solutions de visibilité dont s'équipe le marché, les annonceurs disposent de meilleures garanties. Il faut toutefois garder à l'esprit [...]

Let's have a Shoptalk in Copenhague !

Let's have a Shoptalk in Copenhague !

Let's have a Shoptalk in Copenhague !

Du 9 au 11 octobre aura lieu, à Copenhague, la première édition de ShopTalk, qui réunit l'ensemble des acteurs du retail, des e-commerçants [...]