Recherche

Le téléphone mobile se développe chez les seniors

Publié par le

Selon une étude internationale Synovate pour Doro, si l'usage du mobile se développe chez les plus de 65 ans, leur attitude vis-à-vis des nouvelles technologies est plus réservée.

  • Imprimer

Le spécialiste suédois de la téléphonie pour seniors, Doro, vient de publier les résultats d’une étude internationale, réalisée par Synovate, sur les comportements et habitudes des seniors face aux mobiles et aux nouvelles technologies. Cette étude révèle que l’utilisation des téléphones portables continue de progresser parmi les seniors. Néanmoins, en France, 41% seulement des 65 ans et plus possèdent un mobile qu'ils utilisent principalement pour téléphoner (96%) et, en second lieu, pour envoyer des SMS (51%).

Comme l'ensemble de la population, les seniors n’ont pas tous les mêmes comportements. L’étude montre de grandes différences selon les pays, l’âge et le milieu social. Ainsi, près de 90% des 65-74 ans possèdent un téléphone mobile, alors que seulement deux tiers des 75 ans et plus en ont un. De même, les Américains sont en tête (65%) quand il s’agit d’avoir une attitude positive face aux nouvelles technologies, suivis de près par les Suédois (62%), les Allemands (62%) et les Anglais (44%). Les Français, en revanche, ont une attitude plus réservée face aux nouvelles technologies (39%).

Méthodologie

Étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif des 65 ans et plus aux États-Unis, en Allemagne, Angleterre, France et
Suède. Au total, 2 000 personnes ont été interviewées en janvier et février 2010.

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ? Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Les coups de coeur créatifs de La Kitchen

Les coups de coeur créatifs de La Kitchen

Les coups de coeur créatifs de La Kitchen

Développer de belles campagnes publicitaires ne suffit plus. Les marques ont besoin de s'adresser à leurs publics de façon plus interactive, [...]