Recherche

Le prime time résiste mieux que le day time sur TF1 et M6

Publié par le

Le service public fait le plein avant 20 h. C'est ce qui ressort d'une analyse de Yacast, après 11 jours de suppression de la pub après 20 h sur les chaînes publiques.

  • Imprimer

Au terme de 11 journées sans publicité après 20 h sur les chaînes du service public, le bilan publicitaire montre quelques premiers signes d’améliorations pour les chaînes privées TF1 et M6, selon Yacast. En effet, le prime time semble mieux résister que le day time sur ces deux chaînes.
Premiers signes positifs sur TF1 : une relative stabilité de la durée publicitaire mesurée après 20 h (–1%). Une tendance confortée avec une variation en nombre de messages diffusés après 20 h légèrement négative (–5%), soit un signe très positif dans un contexte global journée très morose, à –14%. La variation du chiffre d'affaires (CA) enregistré après 20 h s’inscrit, elle, à –7%. En revanche, le bilan publicitaire avant 20 h reste préoccupant (–18% en nombre de spots et –17% en durée publicitaire).
Sur M6, la tendance est également optimiste, avec une variation du nombre de messages diffusés après 20 h en progression de +10% et une durée publicitaire cumulée sur la période à +3%. À nuancer toutefois avec un chiffre d'affaires en net recul : avant 20 h, l’érosion en CA sur M6 est contenue à –1%.
Canal + affiche un bilan très positif après 20 h, avec un CA en progression de +21%, associé à une stabilité des recettes enregistrées avant 20 h (+3%), soit un cumul journée inscrit en positif à +16%.
Côté service public, en l’absence de diffusion publicitaire après 20 h, les écrans diffusés avant 20h font le plein. +15% en CA pour France 2 et +28% pour France 3. Cette tendance est largement confirmée en nombre de spots diffusés, avec respectivement +10% pour France 2 et +14% pour France 3. Idem en termes de durée publicitaire, avec +16% pour France 2 et +7% pour France 3. France 5 stabilise son chiffre d'affaires.