Recherche

Le marché français du sport recule en 2009

Publié par le

Selon les estimations du NPD Group, le marché français du sport (chaussures et textile) devrait enregistrer un recul de 1 à 3% en 2009.

  • Imprimer

Le panel sport de NPD Group (chaussures et textile combinés) enregistrait, à fin septembre 2009, un recul de 3% sur le cumul 12 mois. Ce qui, compte tenu des tendances des trimestres précédents et du poids du dernier trimestre sur le marché (26%), amène l'institut à prévoir un bilan 2009 du marché français en recul. Celui-ci devrait se situer entre –1 et –3%, après une année 2008 qui s'était conclue sur une baisse de 3%.

Pour expliquer cette évolution, l'institut met en avant la "dégradation de la part du rêve" dans la motivation d'achat, mesurée par la prédominance du rapport qualité-prix comme premier critère de choix. Par ailleurs, la baisse du prix moyen (–2% sur les chaussures de sport et de style sport et –1% sur le textile sport sur le cumul des 12 derniers mois) montre le peu d’enthousiasme des consommateurs à se positionner sur les produits les plus chers.

Quant à savoir si le marché arrivera à se relancer à Noël, en se positionnant sur un besoin de la population, NPD Group répond par l'observation du recul du marché en volume, –2% sur les 12 derniers mois. Ce qui indique un marché français saturé et donc une période de Noël peu animée, sachant que ce marché est essentiellement alimenté par le besoin de remplacement.

Cdiscount à l'assaut de la téléphonie mobile

Cdiscount à l'assaut de la téléphonie mobile

Cdiscount à l'assaut de la téléphonie mobile

200 minutes, 200 sms/mms et 200 mo d'Internet pour 2 euros, c'est avec cette offre simple et compétitive que Cdiscount lance son offensive sur [...]

[Baromètre] L'athlétisme réalise de belles audiences

[Baromètre] L'athlétisme réalise de belles audiences

[Baromètre] L'athlétisme réalise de belles audiences

Le mois prochain auront lieu à Pékin les Championnats du monde d'athlétisme. L'occasion de rappeler les bonnes audiences réalisées par les grands [...]