Recherche

Le décisionnel a progressé de près de 10 % en 2006

Publié par le

Selon IDC, la croissance de ce marché devrait être sensiblement la même en 2007.

  • Imprimer
Avec 468 millions d'euros réalisés, en France en 2006, par les éditeurs d'outils de business intelligence, soit une croissance de 9,7 %, ce marché est plutôt dynamique, selon les constatations d'IDC. Pour preuve, 87 % des entreprises françaises de plus de 500 personnes sont aujourd'hui équipées de solutions décisionnelles. Comme escompté, le reporting et le requêtage étaient présents dans la grande majorité des projets en 2006 (respectivement 88 % et 84 %), tandis que les portails décisionnels et les outils de data mining n'ont pas encore réussi à se démocratiser (26 % pour les premiers, 18% pour les seconds). Tout comme le Gartner en janvier dernier, IDC table pour 2007 sur une croissance de 9,5%, laquelle sera tirée par les nouveaux projets (5 % des PME et grands comptes devraient adopter une telle solution en 2007, toujours selon IDC) et les nombreuses extensions (50% des entreprises disposant d'une application décisionnelle envisagent de la développer). Muni de ces deux leviers de croissance, le décisionnel pourrait devenir le secteur le plus dynamique du marché des progiciels. Celui des ERP devrait ralentir sa croissance en 2007, à 9,90 % (contre 11,4 % en 2006) et celui du CRM, quant à lui, stagnerait encore autour des 5 % de croissance, comme en 2006.
Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ? Qui sont les shoppers en 2017 ?

Rakuten Marketing, spécialiste du reciblage publicitaire personnalisé, a mené une étude pour décrypter les profils des acheteurs modernes.

Les 10 idées marketing (18-21 avril)

Les 10 idées marketing (18-21 avril)

Les 10 idées marketing (18-21 avril)

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: le clip interactif des Naïve New Beaters, Vital se [...]