Recherche

Le couple comme solution à la crise

Publié par le

Meetic, en partenariat avec l'institut Harris Interactive, a étudié la notion de couple à travers l'Europe. Elle se révèle être un foyer de résistance à la morosité ambiante.

  • Imprimer

Selon une étude menée par Meetic en partenariat avec l'institut Harris Interactive et le sociologue Gérard Mermet, 46% des Européens estiment qu'il est plus important d'avoir un partenaire en temps de crise, que d'être célibataire (6% en sont néanmoins partisans). En effet, si les Allemands et les Néerlandais sont peu à penser que la crise les affecte (6%), les Italiens ou les Espagnols prétendent, quant à eux, ressentir profondément son emprise (respectivement 41% et 33%). La France ne fait pas figure d'exception dans le paysage latin puisque 45% des Français se disent "un peu" affectés par le climat économique actuel.