Recherche

Le Sucre combat les idées reçues

Publié par le
Le Sucre combat les idées reçues

La Collective du Sucre invite chacun à dédramatiser son rapport au sucre, dans une campagne conçue avec l'agence Publicis Conseil.

  • Imprimer

Du 10 au 21 mars, la Collective du Sucre part en campagne de communication, en presse quotidienne nationale et en newsmagazines. Elle entend inviter à une modération des comportements et des discours. Imaginée avec l'agence Publicis Conseil, cette nouvelle campagne se compose de deux visuels illustrant sur un ton humoristique des scènes de vie qui dramatisent le rapport au sucre et posent une question de fond : "Est-ce qu’on n’en fait pas un peu trop sur le sucre?". Les deux visuels mettent en effet en scène des comportements irréalistes face au sucre. Le parti-pris humoristique vise à démontrer que l’excès provoque des attitudes de méfiance inutiles et des discours erronés.

Avec cette campagne, la Collective du Sucre ouvre le débat et invite à une attitude responsable : "Parler du sucre et des produits sucrés de façon objective, c’est d’une part mettre à jour l’ensemble des connaissances scientifiques et médicales sur le sujet et, d’autre part, s’interroger sur les attitudes dans un cadre plus sociétal et pas seulement alimentaire ou nutritionnel". La campagne entend donc combattre les idées reçues. Pour la Collective du Sucre, "si les sucres, au travers des aliments sucrés, contribuent de manière importante aux apports alimentaires, ils ne doivent pas être incriminés spécifiquement dans l’épidémie d’obésité".