Recherche

Le Hard Discount s'essouffle

Publié par le

Selon l'étude annuelle TNS Worldpanel sur le Hard Discount, le rythme de croissance de ce type de magasin ralentit, freiné par une concurrence acharnée des enseignes.

  • Imprimer
Avec 13,3 % de part de marché en 2005, le Hard Discount voit son rythme de croissance s'essouffler en France mais aussi en Angleterre et en Espagne. En cause : la concurrence acharnée que se livrent les enseignes du circuit mais aussi des distributeurs classiques qui ont multiplié les contre-offensives l'an dernier (mise en avant des produits 1er prix, actions de fidélisations ou espaces discount) et le repli de la fréquence d'achat des clients qui passe de 20,5 à 19,5 visites annuelles. Le circuit continue tout de même à gagner de nouveaux clients (+ 4 %) grâce à un rythme relativement soutenu d'ouverture de magasins (+ 7 %). Et à attirer de nouveaux profils : fashion victims, hédonistes et biocitoyens viennent rejoindre les réfractaires à la consommation et les inquiets, attachés aux prix.