Recherche

La grande distribution se met au vert

Publié par le

Suite au Grenelle de l'environnement, le ministère de l'Écologie et le secteur de la distribution ont signé une convention qui fixent des engagements en matière de développement durable.

  • Imprimer

L'étiquetage “vert” est enfin en route. Celui ci va être testé sur 300 produits pilotes (alimentation, droguerie, hygiène et parfumerie) par la grande distribution dans le cadre d'une convention signée entre le ministère de l'Écologie et la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD).
Cette convention définit des engagements pour la grande distribution pour les cinq ans à venir.  Celle ci devra informer les consommateurs sur les impacts environnementaux de la consommation courante en faisant la promotion des écolabels, en augmentant d'au moins 15 % par an la part des produits bio ou encore en réduisant la production des déchets d’emballages alimentaires.
Cette expérimentation sera également mesurée sur les principaux impacts environnementaux, exprimés par exemple en équivalant carbone. Elle sera ensuite progressivement étendu, à partir de 2010, en fonction des résultats obtenus.

Amazon reste l'enseigne préférée des Français

Amazon reste l'enseigne préférée des Français

Amazon reste l'enseigne préférée des Français

Le cabinet OC&C Strategy Consultants livre la septième édition sur l'attractivité des enseignes de distribution. Nouveauté de cette année: la [...]

[Spécial Retail] Le drive se diversifie

[Spécial Retail] Le drive se diversifie

[Spécial Retail] Le drive se diversifie

Né dans la secteur de la grande distribution, le circuit, toujours en croissance, commence à s'essouffler et cherche à investir de nouveaux [...]