Recherche

La Flandre se veut touristique

Publié par le

L'Office de Tourisme Flandre et Bruxelles a fait appel à l'agence Arc ww Paris (groupe Leo Burnett) pour sa dernière campagne de communication. Afin de ne pas perdre en puissance, l'agence a délibérément "choisi de se concentrer sur une seule cible : les 25-45 ans, CSP +, Paris IDF, sur-consommateurs de courts séjours, avides de destinations nouvelles et culturellement très riches ; des consommateurs qui lancent toutes les tendances lourdes de consommation tourisme et dont les comportements sont imités quelques mois plus tard par un public beaucoup plus large". La campagne est conçue autour de personnages de nombreuses peintures flamandes auxquels sont ajoutés des détails et accessoires du XXIe siècle et qui arborent des attitudes clin d'oeil ou provocatrices. Le dispositif, mis en place début mars, intègre un large plan presse associé à un plan on line, une campagne d'affichage événementiel, du marketing direct, des opérations de partenariats, un site événementiel et une e-newsletter. En presse, la campagne s'affichera dans Télérama, Sortir, Zurban, Technikart, Ulysse, Têtu, Newzy, L'Estampille, le Journal des Arts, L'Oeil et Art Aujourd'hui.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]