Recherche

La Fevad prend partie dans le débat sur les soldes

Publié par le

Et prône une période unique sur le plan national.

  • Imprimer
Lors de la réunion du Conseil national de la consommation à Bercy, le 28 février dernier, la Fevad a estimé devoir donner son point de vue sur la réglementation des soldes. Bien que la Fédération ait tenu à féliciter le gouvernement de sa volonté d’encourager la consommation des ménages, elle a néanmoins réaffirmé son opposition à une multiplication des dates de soldes, qui, selon elle, entraînerait une banalisation des périodes de soldes, dont l’intérêt repose justement sur le caractère exceptionnel. Par ailleurs, la Fevad n’est pas non plus favorable à des soldes sectorielles démarrant à des dates différentes, estimant qu’un tel système serait source de confusion pour le consommateur et qu’il reviendrait pour les enseignes multiproduits à pratiquer des soldes quasiment tout au long de l’année. Conclusion : la Fevad prône le “statu quo” concernant le nombre de périodes et préconise une date de soldes unique au plan national (pour les VADistes, la date de départ des soldes dépend du département du siège social).
7 fêtes incontournables à travers le monde

7 fêtes incontournables à travers le monde

7 fêtes incontournables à travers le monde

Singles' Day, Black Friday, Thanksgiving... Découvrez les célébrations qui génèrent le plus de chiffre d'affaires à travers le globe.

3 réseaux sociaux sur lesquels miser

3 réseaux sociaux sur lesquels miser

3 réseaux sociaux sur lesquels miser

Difficile en 2017 d'ignorer les réseaux sociaux comme composante de sa stratégie marketing. Ils sont devenus en l'espace de quelques années [...]

#NRF17 Quand l'expérience client devient augmentée

#NRF17 Quand l'expérience client devient augmentée

#NRF17 Quand l'expérience client devient augmentée

Plus que jamais à l'ordre du jour, l'expérience client " augmentée ". Voici la sélection des innovations & usages prometteurs repérés par [...]