Recherche

L'innovation vue par trois grandes écoles

Publié par le
Le projet d'un nouveau verre Essilor révélé au Trade Show
Le projet d'un nouveau verre Essilor révélé au Trade Show

L'Essec, Centrale Paris et Strate Collège, via le cours commun "Création d'un produit innovant" (CPI), prônent la collaboration marketing radicale et le design thinking.

  • Imprimer

Le Trade show du 31 mai prochain à l’Essec est un événement attendu par les marketeurs et les designers. C’est le résultat des travaux de recherche du cours commun CPI (Création d'un produit Innovant) entre l’Essec, l’école Centrale et le Strate College. La fine fleur des commerciaux, des ingénieurs et des designers sont réunis autour d’un projet d’entreprise pendant neuf mois. Cette année Danone, Total, SEB ou encore BNP Paribas ont confié une partie de leur stratégie d’innovation à une centaine d’étudiants. « Pour Danone, par exemple, les étudiants planchent sur un projet de retail mobile », explique Jean-Claude Charlet, directeur du programme CPI. Tous les projets menés depuis cinq ans ont une résonance pratique. Par exemple, le projet Mac Donald’s, issu du CPI de 2009 et consistant à utiliser des sachets écologiques, est déployé dans neuf cents restaurants en France. » Les éditions précédentes ont été largement influencées par l’usage des nouvelles technologies dans la vie courante. Ainsi, le projet Qualcomm, développé pour Carrefour, consistait en une sorte d’assistant mobile de shopping. Décathlon (une enseigne très innovante qui a aussi le culte du secret) a confié aux étudiants le projet d’une gamme de produits pour la pratique du sport nocturne.

Ce cours est de plus en plus prisé par les étudiants des trois grandes écoles, car il est très responsabilisant et se déroule dans un cadre professionnel. Une fois diplômés, les futurs dirigeants marketing, les designers et les ingénieurs sauront peut-être davantage travailler de concert à l’élaboration d’un produit.

Le prochain Trade show exposera la totalité des projets (12 en tout) au siège de l’Essec, à Cergy Pontoise. Un ouvrage recensant l’ensemble des projets et expliquant cette démarche d'"Open Innovation" sera disponible en 2012.

Design thinking

« En termes d’innovation produit, nous nous attachons à décloisonner les compétences, explique Michel Andrieux, directeur du design produit au Strate College et directeur CPI design. On favorise ainsi l’éclosion de solutions, grâce à ce que nous nommons le design thinking. » L’enjeu est de repérer les éléments permettant de favoriser le surgissement de produits, de procédés, et/ou de comportements nouveaux, qui ouvrent de nouveaux espaces pour l’avenir en libérant l’imagination collective orientée vers le mieux faire et mieux être.

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche
Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.