Recherche

L'importance de l'image de soi dans la maladie

Publié par le
L'importance de l'image de soi dans la maladie

Pour l'arrivée en France de la Fondation Mimi, organisme belge d'aide aux malades atteints d'un cancer, Leo Burnett signe une belle campagne de collecte de fonds.

  • Imprimer

Créée par Myriam Ullens en 2004 en Belgique, la Fondation Mimi a pour vocation d'aider les malades atteints d'un cancer à mieux vivre leur maladie. Elle propose un complément au travail des équipes médicales, en installant au sein des services d’oncologie des centres de “mieux-être” où trois services gratuits sont proposés aux malades: un atelier coiffure (choix de foulards et perruques), des soins
esthétiques ainsi qu’un accompagnement psychologique pour le patient et sa famille.

Aujourd’hui, 9.000 patients belges par an bénéficient de l’aide de la Fondation, qui ouvre son premier centre en France, à l'hôpital Saint-Joseph de Marseille, le 3 décembre 2010. Pour atteindre son objectif de venir en aide à 18.000 patients par an d’ici à 2012, la Fondation se doit de collecter des fonds, ce qu’elle fait via une sucette lumineuse qui sera en vente dans les principaux bureaux de poste.

La campagne globale, réalisée par Leo Burnett France, et qui démarre le 3 décembre, comprend un film (TV et cinéma), une annonce presse, de l’affichage classique et événementiel Decaux, ainsi qu’une opération Facebook. Elle souligne le fait qu’aider un malade à garder sa dignité, tout au long de son traitement, c’est aussi l’aider à vaincre le cancer.
Le film met en scène une femme qui “reprend vie” grâce aux soins de la Fondation Mimi. Laurence Dunmore (Gang Films) signe un film fort, esthétique et sensible, souligné par une musique du groupe anglais Archive.
Une annonce presse, au visuel shooté par Romina Shama, représente la difficulté pour un malade de se regarder dans un miroir, et montre le rôle de la Fondation Mimi dans l’entreprise de réconciliation du patient avec son image.
Parallèlement, un affichage événementiel permettra aux passants de reconstruire (au sens propre) l’image d’un patient en reconstituant le puzzle d’un visage à l’échelle d’un abribus.
Enfin, une opération sur Facebook sensibilisera le grand public à l’action et à la croyance de la fondation: soutenir et accompagner les personnes atteintes du cancer, c’est les aider à reconstruire leur image pour les rendre plus forts face à la maladie.

Consultez la liste des points de vente des sucettes lumineuses sur le site officiel.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche