Recherche

L'idée d'ailleurs qui fait tilt : des panneaux solaires infiniment petits

Publié par le

Des chercheurs australiens ont mis au point des nanopanneaux solaires. Pourquoi ne pas inscrire les nanotechnologies au programme de vos investigations sur l'innovation en 2012 ?

  • Imprimer

L’infiniment petit peut être la source d’infinies possibilités. La preuve vient d'en être apportée par des chercheurs australiens.

Bio21 Institute, département de l’université de Melbourne, est parvenu à mettre au point des cellules photovoltaïques si petites qu’elles peuvent s’insérer dans un liquide (de la peinture par exemple).

Imprimés ou peints, ces nanopanneaux solaires peuvent alors être déposés sur du plastique, du verre et même du métal. Ils n’utilisent que 1 % des matériaux nécessaires aux cellules photovoltaïques traditionnelles et laissant espérer une réduction considérable des coûts de fabrication. Un brevet vient d’être déposé pour cette nouvelle technologie qui pourrait révolutionner le monde en rendant accessible le photovoltaïque…

Ce repérage spécial de Tilt ideas pour Marketing Magazine sera également présent dans la newsletter Interrobang de Tilt ideas (inscription sur www.tilt-ideas.com) à partir du 24 octobre.

Par Brice Auckenthaler