Recherche

L'UFC-Que choisir demande le retrait des publicités pour les produits pour enfants trop gras et trop sucrés

Publié par le

S'appuyant sur une étude réalisée par Spad, l'UFC-Que Choisir affirme que les publicités télévisées ont une forte incidence sur le comportement alimentaire des enfants et contribuent ainsi au phénomène d'obésité infantile, grandissant en France.

  • Imprimer
L'UFC Que Choisir a mené une étude auprès de 352 familles (704 personnes) pour mesurer l'influence des publicités alimentaires diffusées pendant les programmes pour enfants sur leur comportement alimentaire. Le verdict de l'association de consommateurs est sans appel : les publicités participent activement à la construction de l'idéal alimentaire des enfants et influent directement sur les comportements alimentaires réels des familles. Or, 89 % des publicités alimentaires diffusées pendant les programmes pour enfants concernent des produits riches en sucres et en matières grasses... L'association demande ainsi ni plus ni moins que "les publicités pour les produits riches en matières grasses, sucre ou sel, soient interdites lors des programmes pour enfants".