Recherche

L'UDA publie son second baromètre du e-marketing direct

Publié par le

Selon cette étude, menée du 2 au 13 mars 2009 par l'institut Opinionway/Ballester, les annonceurs ont de plus en plus recours à des actions interactives.

  • Imprimer

Le Baromètre 2009 de l'e-marketing direct démontre une fois de plus l'intérêt croissant des annonceurs pour les actions on line. Ainsi, le rapport démontre que 64 % des annonceurs réalisent des actions MD mixtes classiques et interactives (-3 %) et 11 % ne mènent que des campagnes digitales (+ 3%). En outre, 25 % des personnes interrogées mènent seulement des opérations dites classiques, un chiffre stable par rapport à 2008. Par ailleurs, 87 % des annonceurs indiquent être dans une démarche de complémentarité (87 %), contre 13 % dans une stratégie de substitution. Cette tendance est vouée à perdurer puisque 70 % des sondés envisagent de recourir à des actions mixtes à l'avenir et 24 % anticipent de n'exploiter que les canaux digitaux dans leurs actions de marketing direct.