Recherche

L'OPPBTP opte pour Cartegie

Publié par le

L'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics souhaite unifier et fiabiliser sa base de données de clients et prospects.

  • Imprimer

Dans le cadre de la refonte de son système d’information, l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention
du bâtiment et des travaux publics) a souhaité, fin 2008, unifier et fiabiliser ses bases de données adhérents, prospects et partenaires. Pour cela, l'organisme a choisi de faire appel à Cartegie pour sa solution qui intègre normalisation postale, sirétage, dédoublonnage, dédupulication, intégration des NAF (Nomenclature des activités françaises), enrichissement en numéro de TVA intracommunautaire, de téléphone et de fax. « Notre volonté était de constituer un référentiel unique de plus de 230 000 fiches. Cette base est le point de départ de nombreuses actions : consultation des fiches, opérations de communication, statistiques et tableaux de bord, liaison avec le CRM... », explique Philippe Rocher, chef de projet à l’OPPBTP.
L'OPPBTP a bénéficié d’un test préalable de l’ensemble de la méthodologie sur un fichier de 500 enregistrements. 

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.