Recherche

L'Institut des Mamans lance deux nouvelles études en souscription

Publié par le

L'Institut des Mamans lance l'Observatoire des mères d'enfants de 0 à 2 ans, étude quantitative en souscription, qui sera réalisée en mars 2005, auprès d'un échantillon de 2 000 mères d'enfants de 0 à 36 mois, pour des résultats disponibles au printemps 2005. Thèmes étudiés : valeurs et attitudes, consommation et achats, médias et hors-médias. Par ailleurs, l'institut a lancé la seconde vague de son étude "Cadeaux et jouets de Noël : bilan 2004 et enseignements", auprès de 800 mères d'enfants de 0 à 10 ans, destinée à comparer les intentions d'achats de cadeaux de Noël (obtenues lors de la première vague en décembre 2004) aux achats effectivement réalisés en fin d'année. Informations disponibles : budget et nombre de cadeaux, critères de choix, circuits d'achat, marques préférées des enfants et des mamans...
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]