Recherche

L'Institut des Mamans lance deux nouvelles études en souscription

Publié par le

L'Institut des Mamans lance l'Observatoire des mères d'enfants de 0 à 2 ans, étude quantitative en souscription, qui sera réalisée en mars 2005, auprès d'un échantillon de 2 000 mères d'enfants de 0 à 36 mois, pour des résultats disponibles au printemps 2005. Thèmes étudiés : valeurs et attitudes, consommation et achats, médias et hors-médias. Par ailleurs, l'institut a lancé la seconde vague de son étude "Cadeaux et jouets de Noël : bilan 2004 et enseignements", auprès de 800 mères d'enfants de 0 à 10 ans, destinée à comparer les intentions d'achats de cadeaux de Noël (obtenues lors de la première vague en décembre 2004) aux achats effectivement réalisés en fin d'année. Informations disponibles : budget et nombre de cadeaux, critères de choix, circuits d'achat, marques préférées des enfants et des mamans...
Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Partager la compréhension et le traitement de la donnée à l'ensemble des métiers de l'entreprise. La démarche, data-driven, a beaucoup à apporter [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Comment les marketeurs ciblent les plus jeunes ?

Comment les marketeurs ciblent les plus jeunes ?

Comment les marketeurs ciblent les plus jeunes ?

Laisser les enfants gérer leur budget : c'est le souhait de VeeCee. Le service n'est pas le seul à s'intéresser au marché d'une jeunesse de [...]