Recherche
En ce moment En ce moment

Ipsos : chiffre d'affaires en recul de 3,9 % sur les 9 premiers mois de 2009

Publié par le

Avec un chiffre d'affaires de 669,6 millions d'euros sur les neuf premiers mois 2009, Ipsos a enregistré une baisse de 3,9 % par rapport à la même période 2008 (- 5% en croissance organique).

  • Imprimer

Le chiffre d'affaires consolidé d'Ipsos s'est établi à 669,6 millions d'euros sur les neuf premiers mois 2009, soit une baisse de 3,9% par rapport à la même période de 2008. À taux de change et périmètre constants, l'activité a baissé de 5%. Ce qui amène ce commentaire de l'institut : "dans un marché dont la baisse se confirme autour de 10%, Ipsos continue de surperformer".

Au niveau géographique, seule la zone Asie-Pacifique/Moyen Orient a enregistré un résultat positif (+13% à 80,9 M€ - croissance organique : +2,5%) ; l'Europe (311,4 M€) ayant connu un recul de 9,5% (croissance organique : -5%), l'Amérique du Nord (196,6 M€) de 2% (croissance organique : -9%) et l'Amérique latine (80,7 M€) de 0,5% (croissance organique : - 2%).

Quant aux différentes activités, elles sont toutes en recul, à l'exception des études qualité et satisfaction de clientèle (+1% à 69,6 M€, mais -9,5% en croissance organique). Ainsi les études publicitaires (144,9 M€) ont enregistré une baisse de 4 %, tout comme en croissance organique, les études marketing (315,5 M€) de 4 % (croissance organique : -6%), les études médias (52 M€) de 8,5% (croissance organique : -5%) et les études d'opinion et recherche sociale (87,6 M€) de 5% (croissance organique : +2%).

#ParisRetailWeek: les temps forts en tweets (J2)

#ParisRetailWeek: les temps forts en tweets (J2)

#ParisRetailWeek: les temps forts en tweets (J2)

Developpement de Costco decryptage des twittos en magasin importance du mobile en boutique Retour sur les chiffres les plus percutants cites [...]

Ipsos confirme sa bonne santé

Ipsos confirme sa bonne santé

Ipsos confirme sa bonne santé

Le groupe annonce un chiffre affaires des neuf premiers mois 2010 de 8125 millions euros en hausse de 213 par rapport 2009