Recherche

Google rachète Sprinks

Publié par le

Nouveau rebondissement sur le très turbulent marché du lien promotionnel : le moteur de recherche Google vient de procéder au rachat de l'un de ses principaux concurrents dans ce domaine, l'américain Sprinks. Filiale du groupe Primedia (éditeurs de presse grand public), Sprinks a été lancé fin 2002 et compte, à ce jour, environ 15 000 annonceurs utilisateurs de ses liens contextuels. Principale différence entre ce système d'affichage et celui du lien promotionnel : le positionnement des publicités n'apparaît pas au sein des listes de réponses délivrées par les moteurs de recherche, mais sur des pages, dont le contenu est en affinité avec l'activité de l'annonceur. Pour rappel, Google avait déjà placé ses pions sur ce créneau en lançant, en septembre, sa propre offre de "liens contextualisés", baptisée Targeted Advertising (voir Marketing Direct n° 77). L'acquisition de Sprinks lui permet de renforcer ses positions dans ce domaine, à commencer par les 450 sites de Primedia dont il est désormais le fournisseur officiel en matière de liens publicitaires, mais aussi face à son principal concurrent, le duo Yahoo-Overture.
Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ? Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]