MENU
Recherche
}

Fidélité dématérialisée : les Français restent sceptiques

Publié par le | Mis à jour le
Fidélité dématérialisée : les Français restent sceptiques

À l'occasion de la Saint Fidèle, le 24 avril, INIT livre en avant-première les résultats de son étude sur la dématérialisation des programmes de fidélité. Mais l'innovation ne doit pas faire perdre de vue la récompense et la reconnaissance, les fondamentaux de la fidélisation.

La moitié des Français possèdent un smartphone et ils sont aussi nombreux à être attirés par la carte de fidélité en plastique. Ces deux résultats de l’étude menée par INIT, qui seront publiés à l'occasion de la Saint Fidèle, le 24 avril sur le site dédié www.journeedelafidelite.com, soulèvent une interrogation : 2012 sera-t-elle l'année de la dématérialisation des programmes de fidélité ?    

Selon le cabinet de conseil, certains chiffres militent en faveur de cette tendance. 50 %