Recherche

Febreze veut éliminer les odeurs olympiques

Publié par le | Mis à jour le
Febreze veut éliminer les odeurs olympiques

La marque de P&G parraine l'équipe de lutte de l'Azerbaïdjan. Un véritable défi olfactif olympique lancé le 1er juillet en France et dans 17 autres pays.

  • Imprimer

Dans le cadre de son sponsoring des JO de Londres (et plus largement pour les cinq prochaines Olympiades, jusque 2020). P&G lance une opération originale pour Febreze (produits de soin de l’air). La marque a choisi de s’associer à une discipline olympique faisant face à des défis olfactifs extrêmes : la lutte.
Febreze s’est donc rapproché de l’équipe nationale de lutte d’Azerbaïdjan – la lutte étant souvent considérée comme le sport national dans ce pays situé sur les rives de la mer Caspienne.
L’équipe a alors été conviée à une expérience unique à Londres, visant à démontrer l’expertise de Febreze dans l’élimination d’odeurs – même les plus tenaces – et la diffusion de parfum. Expérience à laquelle de vrais consommateurs ont été associés, pour vérifier “à l’aveugle” l’efficacité unique de Febreze.
Ce sont donc les véritables athlètes de l’équipe d’Azerbaïdjan qui sont mis à l’honneur dans la prochaine campagne Febreze. Celle-ci se déclinera sous forme d’un spot TV à l’antenne à partir de juillet et d’une vaste activation sur la page Facebook de la marque dès début juin.
Le message est clair : si Febreze est capable d’éliminer les odeurs de lutteurs olympiques en plein match, Febreze peut facilement venir à bout de toutes les mauvaises odeurs à la maison.
Ainsi, les fans de la page Febreze pourront découvrir en exclusivité les coulisses de la campagne, mieux connaître cette discipline et quelques-uns des personnages attachants de l’équipe d’Azerbaïdjan : Haji, Jamal, Rafiq et Sharif, pratiquant la lutte libre ou gréco-romaine.
La communauté pourra aussi suivre l’équipe dans ses préparatifs pour les Jeux olympiques de Londres.

Le  film de la nouvelle campagne Febreze sera lancé le 1er juillet en France et dans 17 autres pays. Ce rapprochement entre Febreze et l’équipe de lutte d’Azerbaïdjan s’inscrit dans la continuité de la campagne “Souriez, vous pouvez respirer”, menée à l’automne 2011 par la marque, qui déjà reprenait l’idée de “torture test” en conditions réelles (dans un salon et un restaurant), avec, au centre de l’expérience, de vrais consommateurs du monde entier. Cette campagne avait été déclinée en TV et via l’installation d’un véritable jardin éphémère et de sa maison de campagne pendant 10 jours dans le métro parisien (station Auber).

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche