Recherche

EcoFolio est officiellement créé

Publié par le

L'éco-organisme chargé de la filière "papier" a reçu aujourd'hui son agrément officiel.

  • Imprimer
EcoFolio est l'équivalent d'EcoEmballage pour la filière papier. Organisme privé, défini par un décret du 1er mars 2006 et agrémenté par les ministères de l'Ecologie, de l'Industrie et des Collectivités locales, EcoFolio compte dans son actionnariat 33 entreprises, une situation qui évoluera avec le temps. Parmi ses associés, des distributeurs (GSS, GSA, multispécialiste, VAD), des éditeurs de presse gratuite d'annonces, des annuaires et des grandes entreprises comme BNP Paribas, PSA, SFR ou encore Nestlé, toutes des entreprises assujetties à l'éco-contribution sur les supports papier publicitaires non sollicités (ISA, annuaires et journaux de petites annonces). Géré par un conseil d'administration présidé par Frédéric Aurand, p-dg de Comareg - Paru Vendu, son rôle sera double : d'abord, collecter les éco-contributions volontaires des adhérents, puis distribuer les fonds aux collectivités locales. Cette contribution s'élève à 35 euros la tonne de papier imprimé produite, à rapprocher du prix de l'éco-taxe, 900 euros la tonne, "sanction" prévue par le dispositif législatif révisé en décembre dernier qui s'appliquera à toute entreprise qui refusera de contribuer volontairement à EcoFolio. Quant au montant versé aux collectivités locales, il variera en fonction des efforts de recyclage du papier et pourra s'élever à 65 euros la tonne de papier à traiter. Sur les 3,6 millions de tonnes de papier produits, 1 million est assujetti à l'éco-contribution. Sur ce million, 66 % concernent l'ISA (commerce et distribution).