Recherche

ETO lance son département de marketing direct B to B

Publié par le

Fort de son expérience acquise auprès d'annonceurs tels que Wanadoo, Leroy Merlin, Kiloutou, Les Laboratoires Roche, La Poste, Dynastock, Royal Canin et Vedior, ETO crée un département spécifiquement dédié au marketing relationnel B to B. L'objectif est d'optimiser la prise en charge des annonceurs qui ciblent les professionnels indépendants (artisans, professions libérales, SOHO...) ou appartenant à des directions spécifiques (achats, informatique...). Ce département gérera également les problématiques marketing liées à la gestion et à la motivation de réseaux (succursales, franchisés, affiliés...).
Fabienne Atlani, ex SRMS One, prend en charge le développement commercial de ce nouveau département.
Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne? Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

On en parle beaucoup ces derniers temps, le marketing d'influence se voit comme une nouvelle façon d'aborder les stratégies de communication. [...]

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Article écrit par Brandwatch

Brandwatch

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comprendre le comportement du consommateur est une tâche vaste et complexe, mais avec le bon mix de recherches vous pouvez mieux comprendre [...]

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M, le spécialiste de la publicité ciblée sur mobile, met la main pour un montant non dévoilé sur Netadge, une DSP mar. Stanislas Coignard, [...]

Saga #InboundMarketing : Fondements

Article écrit par Éditialis Brand Content

Éditialis Brand Content

Saga #InboundMarketing : Fondements

Saga #InboundMarketing : Fondements

Le comportement des consommateurs a changé ! Ils ne sont plus réceptifs aux stratégies marketing traditionnelles. Un phénomène qui s’explique [...]