Recherche

E mailing B to B : le SNCD se réjouit de la position
de la Cnil

Publié par le

Le SNCD se félicite de la nouvelle position de la Cnil en matière d'e-mailing B to B, adoptée lors de la séance plénière du 17 février, qui rejoint les positions défendues par le syndicat depuis plus d'un an.
Pour mémoire, la position du SNCD est la suivante : permettre, lors de la collecte et dans tout message, l'exercice du droit d'opposition à l'utilisation des données pour toutes communications électroniques à finalité professionnelle.
« Nous tenons à manifester notre satisfaction devant la convergence de l'ensemble des acteurs (associations professionnelles, annonceurs et prestataires), qui a permis cette évolution indispensable de la Cnil afin d'assurer la pérennité des métiers du marketing direct et de permettre aux professionnels, annonceurs et prestataires, de travailler sereinement », indique Alain Gosset, président du SNCD.
Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.