Recherche

D interactive en cessation de paiements

Publié par le

Le groupe D interactive s'est mis sous la protection du Tribunal de commerce de Nanterre en prodédant à sa déclaration de cessation de paiements. Par jugements en date du 29 octobre 2002, le Tribunal a décidé d'ouvrir une procédure de redressement judiciaire à l'égard de la société D interactive SA et de ses principales filiales françaises. Un administrateur judiciaire a été nommé afin d'assister la direction du groupe au cours d'une période d'observation de six mois. Le groupe D interactive poursuit donc normalement ses activités. La direction du groupe indique qu'à l'issue de la période d'observation, un plan de redressement devrait pouvoir être adopté sur la base d'un plan de développement déjà élaboré.
La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

La pépite française tombe dans le giron d'Altice qui ambitionne ainsi de développer son pôle publicité et d'imposer la publicité adressée en [...]

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Invité, le 20 mars, à Shoptalk Las Vegas 2017, Uri Minkoff, cofondateur de la marque de vêtements et d'accessoires Rebecca Minkoff, a détaillé [...]