Recherche

Croissance record pour Voyages-sncf.com

Publié par le

La filiale internet de la SNCF a bouclé en fanfare son exercice 2004, avec 784 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit 71 % de plus qu'en 2003 (459 M€). Une croissance nettement au-dessus de celle de l'ensemble des sites de tourisme, qui ont enregistré 50 % de hausse de leurs ventes en 2004 (source Fevad), et qui porte à 30 % la part du marché des ventes e-tourisme en France de Voyages-sncf.com (Jupiter Research). Le résultat net est très positif également : il s'établit à 9,5 M€ en 2004 contre 4,2 M€ l'année précédente. A l'origine de ces progressions : l'augmentation du parc clients en ligne, passé de 4 millions en 2003 à 6 millions en 2004, et la montée en puissance du billet de train, en hausse de 74 % par rapport à 2003. La distribution de billets sur Internet a généré 648 M€ de CA contre 372 M€ en 2003. Elles-mêmes en progression de 58 % par rapport à 2003, les ventes hors train ont atteint 135 M€ en 2004 contre 87 M€ en 2003. Tous canaux confondus, le on line représente désormais 12 % des ventes de la SNCF, versus 7,5 % en 2003. Selon les prévisions de la direction, ce canal de vente devrait poursuivre sa progression en 2005 et contribuer à hauteur de 19 % aux ventes de la SNCF.
Twitter, caisse de résonance de la télévision

Twitter, caisse de résonance de la télévision

Twitter, caisse de résonance de la télévision Twitter, caisse de résonance de la télévision

A l'occasion du Printemps des Etudes, Twitter et Iligo se sont vus remettre le Trophée de l'Etude de l'Année. Rencontre avec David Sourenian, [...]

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Rakuten Marketing, spécialiste du reciblage publicitaire personnalisé, a mené une étude pour décrypter les profils des acheteurs modernes.

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

En 2017, la question est sur toutes les lèvres : comment sortir la tête de l'eau/de l'océan de data auquel les marques sont désormais confronté [...]