Recherche

CDC Software s'empare de c360

Publié par le

La maison mère de Pivotal continue de s'étendre.

  • Imprimer
Le groupe CDC Software ne s'arrête pas de grossir. Les opérations de croissance externe s'enchaînent : annoncé le 13 avril dernier, le rachat de c360 a été finalisé le 26 avril. Le montant de cette opération, évalué à 5 dollars par action, sera payé à 50 % en numéraire et le solde en actions. c360, concepteur de solutions CRM, à l'instar de Pivotal, et d'outils de développement pour plates-formes tiers, est une société proche de Microsoft Dynamics CRM avec qui c360 a conclu un accord technologique. CDC estime donc, contrairement à bien d'autres acteurs du secteur du CRM, que Microsoft saura imposer sa technologie à des usagers potentiellement intéressés par les produits de c360. Ce rachat intervient quelques semaines après l'accord signé avec l'expert en technologies de l'information Horizons Companies et le rachat de l'éditeur JRG, spécialiste des solutions de gestion de planning. Deux acquisitions ayant eu lieu lors du premier semestre 2006 pour une liste qui aurait pu être plus longue : des discussions visant à intégrer Onyx Software à CDC Software ont eu lieu jusqu'en janvier dernier pour ne pas aboutir, faute d'accord.
Salon Big Data 2017: cap sur l'agilité et l'IA

Salon Big Data 2017: cap sur l'agilité et l'IA

Salon Big Data 2017: cap sur l'agilité et l'IA

Le grand rassemblement annuel dédié à la data répondra aux interrogations des entreprises qui souhaitent revoir leur organisation autour de [...]

Les évolutions de salaires dans le Webmarketing

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Les évolutions de salaires dans le Webmarketing

Les évolutions de salaires dans le Webmarketing

Changer de poste et d'entreprise est le meilleur moyen de voir son salaire augmenter. Les opportunités d'emploi en Webmarketing sont nombreuses [...]

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram

Le célèbre discounter cherche un repreneur après sa mise en vente par le groupe Eram. La marque cumule les pertes depuis plusieurs années.