Recherche

Business Objects va absorber Cartesis

Publié par le

Pour financer cette opération, le spécialiste du reporting lève 450 millions d'euros.

  • Imprimer
Pied de nez à Oracle qui lui a préféré Hyperion et réponse d'un éditeur qui souhaite participer activement à la concentration de son marché, Business Objects annonce son intention d'acquérir Cartesis, le spécialiste des outils de BPM (business performance management). Finalisé avant la fin du mois de juillet sous condition d'approbation des autorités et des actionnaires de Cartesis, ce rachat coûtera à Business Objects 225 millions d'euros, montant que le groupe franco-américain paiera en numéraire. Un prix qui lui permettra de proposer à court terme une gamme de produits en business intelligence s'adressant en même temps aux directions informatiques et financières. En effet, grâce à Cartesis, Business Objects détient désormais un panel d'outils couvrant non seulement la gestion de la performance, le reporting, les requêtes et l'analyse de données décisionnelles, la qualité de l'information et la gestion des méta données, mais également le reporting et la gouvernance financière, la consolidation ou encore la gestion des risques. Afin de supporter cette opération, Business Objects a fait appel aux marchés financiers via une émission d'obligations à option de remboursement pour un produit net de 441,5 millions d'euros. Un montant bien supérieur à celui du rachat de Cartesis qui lui permettra d'assurer de très prochaines opérations de croissance externe.
Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Le 22 juin, l'IREP, le CESP et l'IAB consacraient leur journée à la mesure du digital. Avec un focus particulier sur le ROI du traitement des [...]