Recherche

Bonne performance pour Esker

Publié par le

L'éditeur a enregistré une hausse de 11 % de son chiffre d'affaires sur le premier semestre.

  • Imprimer
Le spécialiste français des solutions de dématérialisation vient de publier des résultats, pour le premier semestre 2006, très encourageants et en avance par rapport aux prévisions. Sur cette période, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 11,91 millions d'euros, contre 10,79 millions d'euros au premier semestre de l'année précédente (+ 9 %). Une croissance portée par les deux solutions DeliveryWare et Flydoc, dont les ventes ont connues une croissance de 71 % dépassant le précédent record de progression, de cette ligne de produits, réalisé au quatrième trimestre 2005. Et la part de ces deux produits dans les résultats du groupe devraient encore augmenter lors du second semestre puisque de nouvelles versions de Flydoc devraient voir le jour et qu'une quatrième mouture de DeliveryWare est commercialisée depuis mars dernier. Les pertes d'exploitation tombent à 205 000 euros (contre 1,12 million d'euros), les pertes nettes observent une tendance similaire pour atteindre 197 000 euros et la trésorerie du groupe a augmenté de 2,9 millions d'euros.
Twitter, caisse de résonance de la télévision

Twitter, caisse de résonance de la télévision

Twitter, caisse de résonance de la télévision Twitter, caisse de résonance de la télévision

A l'occasion du Printemps des Etudes, Twitter et Iligo se sont vus remettre le Trophée de l'Etude de l'Année. Rencontre avec David Sourenian, [...]

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Rakuten Marketing, spécialiste du reciblage publicitaire personnalisé, a mené une étude pour décrypter les profils des acheteurs modernes.

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

En 2017, la question est sur toutes les lèvres : comment sortir la tête de l'eau/de l'océan de data auquel les marques sont désormais confronté [...]