Recherche

Bon premier semestre pour la presse quotidienne

Publié par le

La presse quotidienne a connu une hausse bien supérieure à la moyenne de la presse (+ 9,1 %) qui a attiré 2 323 M€ de recettes publicitaires, selon Yacast.

  • Imprimer

Avec un bon démarrage au 1er trimestre (+ 4,6 %) et un très bon 2e trimestre (+ 12,7 %), la presse obtient un chiffre d'affaires publicitaire de 2 323 M€ pour une progression globale de 9,1 %.
Une progression que l'on doit surtout à la presse quotidienne qui enregistre 904,7 M€ de recettes publicitaires brutes, soit une hausse de 19,4 %. "Ce bon résultat est principalement dû au dynamisme de la presse quotidienne gratuite dont les recettes publicitaires font un bond de 38,1 % en valeur, conforté par une hausse de 18,7 % obtenue en volume. Les 13 autres titres payants de PQN affichent, quant à eux, un résultat contrasté, positif en valeur (+ 15,1 %) mais négatif en volume (- 5,3 %)", explique l'institut Yacast.
En détail, le podium en presse quotidienne revient au GIE PQR66, Le Figaro et Le Monde avec respectivement 223 M€ investis (+ 30 %), 121 M€ (- 2 %) et 109 M€ (+ 6 %). La presse magazine, de son côté, voit son chiffre d'affaires publicitaire progresser plus faiblement de 3,4 % à 1 418 M€, tandis que le nombre d’insertions publicitaires recule de 0,2 %, soit 62 973 publicités diffusées. Le podium concernant les recettes publicitaires de la presse magazine revient aux segments presse féminine, presse news et presse télévision, avec respectivement 323 M€ investis (+ 2,3 %), 257 M€ (+ 9,3 %) et 235 M€ (- 1,9 %). Les trois magazines en tête sont Elle avec 66 M€ (- 4 %), L’Express avec 55 M€ (+ 20 %) et TV Magazine avec 54 M€ (- 6 %).