MENU
Recherche
}

"Trop d'enseignes considèrent le programme de fidélité comme un gadget ou une obligation"

Publié par le | Mis à jour le
'Trop d'enseignes considèrent le programme de fidélité comme un gadget ou une obligation'

Manque de reconnaissance, avantages jugés inintéressants, peur d'une intrusion dans la vie privée… : selon Thierry Spencer, fondateur de Testntrust, le programme de fidélité n'a pas encore totalement conquis le cœur des Français.

Pourquoi, dans deux tiers des cas, les cartes de fidélité n’atteignent-elles pas leur objectif ?
Parce que la majorité des personnes interrogées (67 %)* oublie, tout simplement, d’utiliser les avantages (bons de réductions, points à convertir) de leur carte de fidélité. En outre, 57 % des consommateurs estiment que le délai de validité des bons de réduction ou autres points est trop court. Enfin, plus alarmant, près de 40 % des possesseurs de carte de fidélité ne sont pas intéressés par les avantages qu’elle procure. Trop