Recherche

BEA Systems cède finalement à Oracle

Publié par le

Après une âpre discussion et plusieurs retournements de situation, l'éditeur de Redwood Shores parvient à s'emparer de BEA Systems.

  • Imprimer

Dénouement surprise dans le feuilleton qui noue, depuis plusieurs mois, le destin d’Oracle et de BEA Systems : le spécialiste des architectures SOA vient de céder son indépendance au géant de Redwood Shores pour un montant de 8,5 milliards de dollars. Une offre supérieure de 28% de celle annoncée par le P-dg d’Oracle, Larry Elisson, en octobre dernier, qui s’élevait à 6,66 milliards de dollars. Toutefois, cette opération n’a pas reçu l’unanimité du comité de direction de BEA et devra être soumis à l’approbation des actionnaires. Grâce à cette nouvelle acquisition, Oracle espère combiner les avantages de sa propre architecture, appelée Fusion, à celles du middleware Java de BEA Systems, WebLogic. Rappelons que ces technologies soutiennent et lient les différentes briques du système d’informations, notamment les applications métier. La finalisation de ce rachat est attendue pour mi-2008.