Recherche

Arjowiggins investit dans la pâte à papier recyclé

Publié par le

Le groupe français est en négociation exclusive pour racheter une filiale du papetier canadien Cascades.

  • Imprimer

Arjowiggins continue de saisir les opportunités, notamment dans le papier recyclé. Après avoir acquis Dalum Papir, afin de renforcer sa capacité de production, le papetier français est en négociation exclusive pour la reprise d’une filiale du groupe canadien Cascades, Greenfield. La particularité de cette entité est de produire exclusivement de la pâte à papier recyclée, désencrée, certifiée FSC et destinée à être transformée en papier couché haut de gamme. Une matière qui trouvera certainement sa place parmi l’ensemble des usines d’Arjowiggins, spécialisées dans le recyclé (comme sa nouvelle filiale Dalum, ainsi que ses usines du Bourray, Wizernes et Bessé). Greenfield viendra, en outre, renforcer les deux unités de désencrage dont elle dispose en France et au Danemark. Avec une production annuelle de 130 000 tonnes de pâte, cette nouvelle acquisition pourrait rejoindre Arjowiggins dès le début de l’année prochaine.

5 magasins parisiens aux concepts innovants

5 magasins parisiens aux concepts innovants

5 magasins parisiens aux concepts innovants

Visite guidée de cinq boutiques disruptives parisiennes par leur originalité, à l'occasion de la présentation de la Paris Retail Week, du 19 [...]

Trophées Marketing 2017 : revivez la soirée en photos

Trophées Marketing 2017 : revivez la soirée en photos

Trophées Marketing 2017 : revivez la soirée en photos

Jeudi 18 mai, les Trophées marketing, organisés par la marque média Marketing, ont récompensé les campagnes et personnalités marketing de l'année. [...]

SMS : Faites vibrer votre stratégie marketing direct !

Article écrit par EmailStrategie

EmailStrategie

SMS : Faites vibrer votre stratégie marketing direct !

SMS : Faites vibrer votre stratégie marketing direct !

5.1 Milliards , c’est le nombre (approximatif) d’individus qui détiennent un téléphone dans le monde. On ne peut pas dire que c’est un effet [...]