Recherche

ACNielsen développe ses panels européens

Publié par le

ACNielsen, leader mondial des informations marketing et sur la consommation, va développer ses panels de consommateurs européens. D'ici un à deux ans, ceux-ci augmenteront de 70 % sur les marchés clés du Royaume-Uni, de la France, de l'Italie, de l'Espagne, de l'Allemagne et du Portugal. Selon Frank Martell, Président de ACNielsen Europe, « la société va investir plusieurs millions d'euros au cours des prochaines années dans ses panels de consommateurs européens clés». AC Nielsen part du constat que les distributeurs et les fabricants de produits alimentaires, produits d'hygiène beauté et d'entretien ont particulièrement besoin des ces informations pour comprendre l'évolution des comportements d'achat et de consommation des européens.Les investissements en études basées sur les panels de consommateurs sont estimés mondialement à 400 millions d'euros, dont environ la moitié en Europe. Dans ce cadre, ACNielsen va proposer un panel de consommateurs, I-Scan™ Impulse, un scanner qui permet d'obtenir des informations sur la consommation individuelle de produits hors domicile. Cette offre sera lancée sur plusieurs marchés d'Europe en 2005 et 2006.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]