Recherche

A.I.D. dévoile MarkeTwin 2

Publié par le

La filiale d'Omnicom enrichit sa solution de scoring B to B d'informations issues d'une étude de marché.

  • Imprimer
A.I.D., spécialiste de l'analyse de données marketing, présente la seconde version de MarkeTwin, sa solution de scoring B to B. La principale évolution de cet outil est l'intégration d'informations issues d'une étude de marché réalisée sur un panel représentatif d'entreprises. Chaque profil de ce panel est rapproché de celui des clients ou prospects visés, permettant ainsi de déduire les comportements d'achat et un score de conversion. De cette étude de marché découlent également des données sur les achats réalisés par le panel chez la concurrence et les parts de marché de chaque compétiteur. Cet outil permet aussi de calculer le potentiel commercial de chaque prospect.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]