Recherche

75 % des e-acheteurs britanniques veulent des mails ciblés

Publié par le | Mis à jour le
EMAIL
EMAIL

Les trois quart des e-acheteurs n'aiment pas les e-mails non qualitatifs. Une maigre part d'entre-eux se dit prête à fournir des informations très personnelles. Ils ne voient pas quel est leur intérêt. C'est l'un des constats de l'enquête menée en Grande Bretagne par YouGov pour Emailvision.

  • Imprimer

Une nouvelle étude (*) , menée par YouGov pour le compte d'Emailvision, qui en a tiré cinq conseils pour améliorer l'efficacité des campagnes d'e-mail marketing) montre que 75% des e-consommateurs développent un ressentiment envers une société ou une marque qui communique par des emails de faible qualité. 71% des sondés disent avoir le même sentiment après avoir reçu des emails non sollicités. Pour un consommateur sur deux, la mention incorrecte de leur nom fait partie des facteurs les amenant à se détourner de certaines de leurs marques favorites. C'est également le cas de 40 % des consommateurs quand le genre utilisé (Madame, Monsieur, Mademoiselle) dans le mail n'est pas correct.

L'étude révèle aussi que 40% des sondés ne partagent pas d'informations personnelles avec une marque, d'où la nécessité d'apporter de la valeur via des communications personnalisées.

Les points qui hérissent les consommateurs

Cette enquête met également en exergue les informations personnelles que les acheteurs en ligne sont prêts à partager en échange de meilleures offres ciblées. 28% se disent prêts à partager leur nom, 37% leur âge et 38% leur genre avec les marques. Ces faibles taux montrent que les consommateurs ne voient pas encore la valeur qu'une marque pourrait leur apporter à partir de leurs informations personnelles.

Parmi les conseils d'Emailvision pour accroître l'efficacité des campagnes d'e-mail marketing, Neil Hamilton, Director Personalisation Sales d'Emailvision retient l'importance de la collection de donnée qui ne peut se faire sans proposer une offre pertinente : "Quand un client achète dans votre boutique, il vous donne de l'argent en échange d'un produit ou d'un service. Quand un visiteur interagit avec votre site Internet, il vous communique ses coordonnées en échange d'une expérience pertinente avec votre marque. Si une entreprise choisit de ne pas exploiter correctement ces données, elle passe à côté d'une connaissance client qui pourrait avoir un impact positif ou négatif pour les années à venir."

Les informations qu'ils sont prêts à donner

" La clé du succès pour les marketeurs n'est pas dans le contenu de l'offre, elle réside dans l'intelligence et la connaissance des clients. Pensez-y de la même façon que lorsque vous choisissez un cadeau idéal pour un ami proche. C'est votre connaissance (données) de la personne qui est le point de départ dans la recherche du cadeau idéal. Après avoir considéré la personne et ses préférences, votre recherche du cadeau proprement dit (le contenu) commence au sein d'une gamme de cadeaux déjà identifiés et sélectionnés en fonction des données ", explique le consultant en emarketing, Tim Watson.

(*) Méthodologie

Les chiffres sont issus de l'enquête commandée par Emailvision à YouGov Plc et menée en ligne auprès d'un échantillon de 2000 adultes anglais. Ils ont été pondérés et sont représentatifs de la population âgée de 18 ans et plus

Dominique Fevre

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ? Qui sont les shoppers en 2017 ?

Rakuten Marketing specialiste du reciblage publicitaire personnalise mene une etude pour decrypter les profils des acheteurs modernes

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

mail reste un element de communication privilegie en to puisque 41 des professionnels ont achete un produit apres avoir recu un mail publicitaire [...]

Profils types des consommateurs en 2017

Profils types des consommateurs en 2017

Profils types des consommateurs en 2017

Rakuten Marketing expert du reciblage publicitaire personnalise mene une etude pour decrypter les profils des acheteurs modernes Classes en [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plebiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients mais privilegient des envois moins nombreux et davantage cibles [...]

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute recoit en moyenne 121 mails par jours Face la profusion e mailings comment les entreprises peuvent elles se demarquer En piquant [...]