Recherche

40 millions d'euros d'amende pour France Télécom

Publié par le

C'est en effet la sanction que lui a infligée le Conseil de la Concurrence pour ne pas avoir respecté la consigne de vendre moins cher son fichier d'abonnés aux entreprises lançant des services d'annuaires. Cette lourde sanction intervient après plus de dix ans de procédures et plusieurs injonctions à l'encontre de France Télécom, en 1998 et 1999. Cette décison condamne l'opérateur national au vu du "caractère discriminatoire des prix de cession des données annuaires... pour les utilisateurs qui souhaitent exercer un service de renseignement mais ne souhaitent pas exercer une activité d'édition d'annuaires imprimés." France Télécom, qui fait appel de la décision, précise "qu'elle a régulièrement fait ses meilleurs efforts pour établir des tarifs orientés vers ses coûts", et ajoute "qu'elle a diminué ses tarifs de 50% au profit des entreprises désirant ne fournir qu'un service de renseignement, et de 25% pour les entreprises désirant fournir un service de renseignement et un service d'annuaires en ligne."
5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

À l'heure où les données règnent en maître au sein des directions marketing, les CMO font de plus en plus appel aux CIO pour "faire parler" [...]

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d'emploi du web ? Quel est le parcours le plus simple pour un candidat en quête d'opportunités de qualité dans le [...]

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Les personas, ces clients-types créés par les services marketing, vivent leurs dernières heures. Selon Venkat Nagaswamy, CEO de l'éditeur de [...]