Recherche

Wunderman fait jouer Microsoft avec la télé

Publié par le

L'agence a conçu pour le groupe une campagne virale sur fond de parodie de jeu TV.

  • Imprimer
Après l'opération Cexcellent, Wunderman vient de réaliser une campagne dans la même veine pour Microsoft. Complex' IT, opération de vidéos virales, a pour objectif de promouvoir les webcasts que Microsoft met à disposition des professionnels de l'IT (Information Technology). Pour cela, l'agence a choisi de parodier un jeu de télévision : face à un animateur aux allures de "vedette" américaine, Léon, le "geek" à l'ancienne passionné d'informatique affronte Alex, l'informaticien nouvelle génération bercé au son d'un baladeur MP3 et élevé au smartphone. Dans un duel en trois épisodes diffusés tous les quinze jours, les deux candidats mettent à l'épreuve leurs connaissances IT face à l'impitoyable présentateur, Ed Bryers. En parallèle, un mini site dédié présente cinq thématiques pour découvrir en toute simplicité "gratuitement et aléatoirement" trois webcasts de TechNet. Le dispositif est complété par des bannières de publicité et d'autopromotion ainsi qu'une campagne d'e-mailing en interne et vers les communautés IT sur le Net.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]