Recherche

L'agence theBluePill lance l'e-mailing communautaire

Publié par le

Une nouvelle offre de l'agence, baptisée MonHappyHour, place les réseaux sociaux au coeur de son dispositif.

  • Imprimer

Pour pallier la désaffection des internautes pour les e-mails de conquête, l’agence de marketing à la performance theBluePill lance MonHappyHour sur Facebook et Twitter.

Comment ça marche ?

MonHappyHour est aujourd’hui au stade de test. D’un côté, Twitter est utilisé pour proposer chaque jour une vente flash, tandis que Facebook prend le relais de cette vente : avec ces deux leviers, MonHappyHour propose chaque jour quatre offres sélectionnées par theBluePill parmi les véritables bons plans du Web et offre aux internautes de s’inscrire au programme. L’inscription se fait par catégorie de produits et permet de recevoir un message Facebook chaque fois qu’une offre est disponible dans les catégories choisies. Cette offre est alors également publiée sur le mur de l’internaute.

MonHappyHour est directement connecté au programme d’e-mailing “e-mail malin” de theBluePill, alimenté par des bases propriétaires et des bases exploitées en régie. L’ensemble des membres du programme (plus d’un million) se voient proposer, s’ils le souhaitent, une migration de l’e-mail vers les réseaux sociaux. Le simple visiteur de l’application peut l’utiliser librement. Dès qu’il demande à recevoir des offres personnalisées, il doit autoriser l’application afin que ses données puissent être tracées et qu’il reçoive ainsi les offres qu’il désire véritablement. Le ciblage des messages et la régulation de la pression par individu peuvent ainsi être gérés de façon optimale pour apporter la meilleure qualité de service aux internautes et, en conséquence, la meilleure réactivité aux annonceurs. La relation entre l’annonceur et les consommateurs revient à l’aune de la  “consommation positive”.